Comment rédiger un compte-rendu ?

COMMENT RÉDIGER

UN COMPTE-RENDU DE TRAVAIL PRATIQUE

POUR UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUE ?

 

Il faut tout d'abord travailler sur un BROUILLON afin de pouvoir corriger facilement ses erreurs et donner un compte-rendu le plus propre possible.

Il n'y a pas de "mauvaise" hypothèse car toutes les idées  en rapport au sujet sont les bienvenues, c'est la façon de mettre en œuvre la vérification de l'hypothèse qui est évaluée.

Si votre idée (hypothèse) n'est pas correcte,  vous pouvez très bien avoir 20 /20 si la démarche est correcte, les mesures bien faites, le compte-rendu bien rédigé, ….

Exemple de questionnement : Carambar

 

Pourquoi le Carambar devient-il plus mou quand on le mange ?

 

  • QUESTIONNEMENT SCIENTIFIQUE

 

Quel(s) paramètre(s) mesurable(s) (chaleur, dilution, …) change la dureté du Carambar ?

 

 

  • ÉCRIRE L'HYPOTHÈSE

Mon hypothèse : Je pense que c'est le contact avec la salive qui rend plus mou le Carambar.

 

 

 

 

 

 

  • PROPOSER UNE DÉMARCHE

Ma démarche pour vérifier l'hypothèse : on va mettre du carambar dans de la salive et vérifier que la dureté a diminué.

Pour mesurer la dureté, on va mesurer l'enfoncement d'un clou avec une masse dessus.

 

  • EXPÉRIENCE(S) ET/OU RECHERCHE(S) MISE(S) EN ŒUVRE

Mes expériences mises en œuvre :

 

 

 

1) Je mesure la dureté du Carambar


 

Le clou s'est enfoncé de 2 mm

 

2) Je mets le carambar dans de la salive pendant quelques minutes

J'observe qu'un peu de Carambar se dissout dans la salive.

 

3) Je mesure à nouveau la dureté du Carambar

Le clou s'est enfoncé de2 mm

 

  • EXPLOITATION

Le clou s'est enfoncé de 2 mm avant et après le contact avec la salive.  La salive ne change donc rien à la dureté du Carambar. En revanche, j'ai remarqué qu'elle le faisait dissoudre.

 

 

 

 

 

  • CONCLUSION

Mon hypothèse n'est pas correcte car la salive ne change pas la dureté du Carambar. Il devient plus mou pour une autre raison.

Commentaires :

Il s'agit ici de reformuler la question en des termes scientifiques et mesurables afin de pouvoir proposer une expérience.

 

 

 

Il existe d'autres hypothèses possibles, ici on en propose une.

Les termes indiquant une possibilité sont utilisés (je pense, je crois, il est possible que, peut-être, il semble,  …

L'hypothèse correspond au sujet

Il faut écrire une phrase claire et compréhensible, se relire ou faire lire à une autre personne du groupe.

 

 

Il faut présenter le  déroulement des expériences à réaliser.

Il faut aussi être logique.

l faut penser à réaliser des mesures afin de valider ou non l'hypothèse.

 

 

La réalisation du (ou des) montage(s) et l'utilisation correcte des instruments sont évaluées par le professeur pendant la séance de travail pratique.Il faut faire vérifier ses montages avant de les utiliser !

 

 

Il faut présenter les étapes des expériences dans l'ordre logique. On peut ordonner son travail en utilisant une numérotation 1) 2) ou a) b)

Il faut faire des schémas clairs, annotés avec les bons symboles …

Il faut indiquer les résultats avec les bonnes unités

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n'y a pas forcement toujours des mesures, une observation est aussi importante.

 

Parfois quand il y a beaucoup de mesures, on peut présenter ses résultats  sous forme de tableau.

On peut aussi être amené à réaliser un graphique !

 

 

 Il s'agit, ici, d'exploiter les résultats précédents, par exemple :

  • Comparer les résultats ;
  • Trouver une proportionnalité ;
  • Critiquer des résultats qui semblent très curieux ;
  • Décrire le comportement d'une grandeur ;
  • Analyser un graphique ;
  • ...

Les calculs (s'il y en a) sont corrects et bien présentés.

 

 

 

Une réponse à la question de départ est attendue, sinon une critique de l'hypothèse est possible.

Énoncé clair et compréhensible

 

Modifier le commentaire 

par CYRIL VALLET le 30 août 2015 à 12:07

Haut de la page